Un peu d’histoire

« Pour une seule âme d’enfant, j’aurais fondé la Société du Sacré-Cœur. » (Sainte Madeleine-Sophie Barat). Sainte Madeleine-Sophie fonde la Société Sacré-Cœur en 1800. Saisie par l’amour du Christ et le désir de le faire connaître à travers le monde, elle crée une vie apostolique nouvelle, entre intériorité et union au Cœur de Jésus. Elle se consacre à l’éducation des jeunes filles et œuvre pour donner aux femmes un rôle de premier plan dans la reconstitution du tissu social. Sainte Rose-Philippine Duchesne, devenue Religieuse du Sacré-Cœur en 1801, donne à la congrégation sa dimension missionnaire. Elle rassemble la première communauté du Sacré-Cœur sur le continent américain. Alors que les écoles se multiplient, elle réalise son rêve : partir vivre au milieu des enfants potowatomi. Elle est surnommée par les indiens « la femme qui prie toujours ».

Sainte Philippine : une femme qui sait aimer

Sr Anne Catherine, sœur du Cénacle, à l’occasion d’un pèlerinage sur les pas de Philippine, l’ a présenté comme une femme qui sait aimer, et nous invite à sa suite à apprendre à aimer, à aimer, à nous laisser aimer. Voici des extraits de son (...)

Une vidéo sur Ste Philippine

L’établissement scolaire Grenoblois : ITEC Boisfleury a pris le nom de « Philippine Duchesne ». A cette occasion, une petite vidéo a été tournée !

Une pionnière, un bicentenaire...

La Société du Sacré-Coeur célébrera en 2018 des anniversaires autour de Sainte Philippine Duchesne : bicentenaire de la fondation et des institutions scolaires aux Etats-Unis, début de l’internationalité de notre (...)

Prière à Mater Admirabilis, inspirée des nouveaux appels du Chapitre Général

Mater Admirabilis Que ton regard nous guide + vers les périphéries géographiques et existentielles, + à vivre avec la radicalité de Jésus de Nazareth, + à écouter les battements du Cœur de Dieu en nous et dans le monde. Nous te demandons que nous (...)

Le 21 novembre : Fondation de la Société du Sacré-Cœur à Paris

Le 21 novembre 1800, Sainte Madeleine-Sophie Barat prononça à Paris ses premiers vœux, avec deux autres jeunes filles, dans une maison particulière, l’hôtel de Vasse, où habitait son frère Louis, 4 rue de Saintonge, anciennement 2 rue de Touraine. (...)

La Fondatrice

Sainte Madeleine-Sophie Barat (1779-1865) est la Fondatrice de la Société du Sacré-Cœur : une femme saisie par l’amour du Christ et le désir de le faire connaitre à travers le monde.

Rechercher
S'abonner à la newsletter Newsletter