Témoignages >

Un temps ’d’expérience internationale’ avant l’engagement définitif.

Avant l’engagement aux vœux définitifs, un temps d’expérience internationale nous est proposé afin de découvrir, vivre dans une autre communauté des religieuses du Sacré-Cœur, dans un autre pays. Un temps de formation, de transformation…



’C’est dans le cadre de cette expérience internationale que je partage le quotidien et la mission avec nos sœurs de la communauté de León, ville située au centre du Mexique.

Les contrastes sont grands et multiples dans ce pays. Contrastes de richesses et de pauvretés, de paix et de violence, de générosité dans l’accueil, de simplicité, de fractures sociales et du sens de la communauté. Et au cœur de cela, la force d’un peuple, la force de vie, d’espérance, de joie qui traverse les blessures et les épreuves.

Les projets portés par nos sœurs sont nombreux, en éducation populaire, santé alternative, catéchèse, reconstruction du tissu social…. Tous axés autour du « vivre ensemble », de prendre soin de la vie et du partage de notre spiritualité.

Nous vivons dans un quartier pauvre de León où se révèlent fortement ces contrastes. Jasmin, Pablo, Monica sont autant de visages que je croise au quotidien et qui disent les défis et la force de ce peuple.

Jasmin, jeune fille de 13 ans nous annonce fièrement qu’elle vient d’arrêter l’école pour travailler dans un atelier de chaussures du quartier.
Pablo, 7 ans, qui vient m’aider à porter du matériel lourd et qui, voyant ma surprise devant sa force, me répond qu’il a l’habitude de porter des pierres pour aider son père après l’école.

Monica, 50 ans, qui me confie combien Dieu l’a aidé à traverser la mort de deux de ses enfants et comment cette épreuve lui a permis par la suite de prendre soin des autres.

Visages et histoires universelles qui me transforment et me révèlent la présence de Dieu à nos côtés, nous accompagnant inlassablement. Visages du Christ « doux et humble de cœur » nous appelant à prendre soin de la vie et à être semeurs d’espérance où que nous soyons.’


Amélie, rscj.

Rechercher
S'abonner à la newsletter Newsletter

Dans la même rubrique