Parce que Dieu est amour,
une congrégation apostolique, les Religieuses du Sacré-Cœur

Edito

À l’écoute de l’Esprit saint…

« L’Esprit vivant en nous (…) nous rend sensibles à sa présence en nous-mêmes, dans les autres, dans les évènements. » Constitutions n°21

En ce mois qui nous rassemble autour de sainte Philippine, imitons sa confiance, qui lui faisait dire, le 1er décembre 1819, à Sophie Barat :
« Dans cette situation où je sens que la divine Providence ne m’abandonne pas, il me semble en être investie et la toucher de mon cœur et de mes mains. »

... et le 29 juillet 1848, à sa nièce Amélie Jouve :
« Je recours tous les jours pour toi à la divine Providence, à la tendresse du Cœur de Jésus et de sa sainte Mère. Ce sont les meilleures assurances que je puisse avoir, que tout tournera à ton avantage. »

Marie-France Carreel, rscj